• Exemple de feinte

Avec l`armée renforcée, Xu Huang a finalement déclenché une attaque sur le camp de Guan Yu. Le coup parthe est un autre exemple d`une retraite feinte, où les archers parthe montés se retiraient d`une bataille et puis, tout en roulant, tourner leurs corps de nouveau à tirer sur l`ennemi poursuivant. Il a dépêché huit hommes pour attaquer une caravane en passant par Edam. Netanyahu n`avait pas d`autre choix que d`au moins feindre dans cette direction. Bani Lahyan étaient en alerte et a eu la nouvelle de sa marche. Comme un verbe, feinte signifie confondre un adversaire en faisant un mouvement distrayant ou trompeur. Il est généralement utilisé comme une diversion pour forcer l`ennemi à concentrer plus de main-d`oeuvre dans une zone donnée, pour affaiblir la force adverse dans une autre zone. En regardant les cassettes de surveillance, le chef de la sécurité a rapidement remarqué la feinte de l`homme utilisé pour voler des montres du bijoutier. L`encerclement ennemi avait cinq camps et donc Xu Huang a répandu des nouvelles qu`il avait l`intention d`attaquer le camp principal. Sachant que la plupart des soldats de son ennemi étaient composés de nouvelles recrues sans formation, Xu Huang n`est pas allé dans la bataille tout de suite, mais campé derrière l`ennemi pour imposer un effet dissuasif.

Pardonnez-moi si je suis resté trop longtemps», dit-elle, faisant une feinte d`ouvrir la porte. Français feinte “a feinte, Sham”, nom abstrait de Old Français feinte (13C. La tribu s`enfuit alors immédiatement vers les sommets de la montagne à proximité et resta ainsi hors de sa portée. Feint est un terme Français qui est entré en anglais par la discipline de l`épée et de l`escrime. Toutes les escarmouches ont duré 14 jours, après quoi il est parti en arrière pour la maison. Le nom feinte désigne une attaque simulée ou une action trompeuse destinée à détourner l`attention de son but réel. Emprunté à la fin du 13C. Birchwater Pond a indiqué une brise entrante.

Le siège de Fancheng a ensuite été levé. Dénotant le papier imprimé avec des lignes faibles comme un guide pour l`écriture manuscrite. Connexe: feinted; feinte. Cela a perdu l`avantage de la hauteur et la ligne a été brisée, offrant la possibilité de se battre en combat unique sur un point de vue neutre, une bataille pour laquelle les Saxons n`étaient pas prêts. Le boxeur feinta droit, puis frappé avec sa gauche. Ce qui aurait dû être la véritable attaque ne sera qu`une feinte. Cf. vieux Français feintir “être lent, retarder. Même si Jason s`inquiétait de la santé de sa femme, il espérait que sa feinte l`empêcherait de voir sa détresse. En tant qu`adjectif, les faibles moyens manquent de force, de conviction, de clarté ou de luminosité. Sur le chemin du retour, Muhammad envoya un groupe de dix cavaliers à un endroit appelé Kura`al-Ghamim, à proximité de l`habitation de Quraish, afin de confirmer indirectement sa puissance militaire grandissante. Pendant le match d`échecs, le joueur astucieux a utilisé une feinte pour distraire son adversaire de ses vraies intentions.

Contrairement à une manœuvre de diversion connexe, la démonstration, une feinte implique un contact réel avec l`ennemi. Elle a fait une feinte d`accepter l`herbe, et a ensuite pointé vers lui et sur la route. Par exemple, la bataille de Hastings fut perdue lorsque les Saxons poursuivaient la cavalerie normande. Et pourtant, il a été servi à, de manière terne et avorté, par tous ceux qui ont fait cette feinte. Berkley, 2008) (b) il a scooté devant le défenseur avec un sournois, puis a lancé la balle dans le filet à partir de sept mètres.

Loading images...

Facebook